Le 10 février 2016
Atelier PAREA
 
Le 17 février 2016
Rendez-vous pour les membres de regroupements de recherche, de transfert, d’expertise, d’innovation...
 
Le 17 mars 2016
La place du logiciel libre dans nos activités
 
Le 31 mars 2016
La communication scientifique affichée
 
Le 10 mai 2016
La relève scientifique et la recherche collégiale : enjeux spécifiques à la formation des étudiantes et étudiants, et pratiques inspirantes au regard des chercheuses et chercheurs
 
Le 13 mai 2016
PÉRISCOPE : méthodologies dérivées de perspectives socioculturelles pour composer avec les enjeux de la recherche en partenariat
 
 
 
Activités passées > >
Inscription
courriel : arc@cvm.qc.ca
téléphone : (514) 843-8491
Grille de tarification des activités
 
Membres
Non-membres
 
Demi-journée
30 $
40 $
 
Journée entière
70 $
85 $
 
Personnel de l'établissement hôte
Gratuit
Gratuit
 
     
Les frais d’adhésion à l'ARC s’élèvent à 35 $ et sont valables pour une année complète à compter de la date de réception de la demande. L’adhésion donne droit à un laissez-passer pour une activité de tout au plus une demi-journée.

 
Atelier PAREA
 

Les chercheuses et chercheurs qui souhaitent soumettre une demande de subvention dans le cadre du Programme d’aide à la recherche sur l’enseignement et l’apprentissage (PAREA), relevant du ministère de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MEESR), sont conviés à l’Atelier PAREA. Cette activité vise les personnes qui ont essuyé un refus à la suite d’une demande et qui veulent retravailler un mémoire de présentation de recherche en vue de le soumettre de nouveau, tout comme celles qui voudraient déposer une première demande. Un maximum de trois mémoires par séance sera discuté. Le format de l’atelier exige la participation de tous les membres du groupe. Cinq jours ouvrables avant la tenue de l’activité, une version complète de chaque mémoire est remise à l’ensemble des participantes et participants, qui l’examinent et l’évaluent alors qualitativement au regard des critères de la fiche d’évaluation utilisée par les membres des jurys PAREA. Au cours de l’activité, les mémoires sont livrés à la discussion et aux commentaires formatifs émis tant par le groupe que par la personne-ressource. Ainsi, chacune des personnes ou des équipes qui participent à l’activité recueille des renseignements qui améliorent sa capacité à poser un regard critique constructif sur son projet de recherche et à le bonifier. Cette formule peut être particulièrement intéressante pour les équipes appelées à collaborer à distance.



Outre l’Atelier PAREA, l’Association pour la recherche au collégial offre de l’accompagnement pour la chercheuse ou le chercheur qui aurait besoin de soutien d’ici la date de tombée du concours et qui lui en fait la demande.

 
Contenu
  • Commentaires généraux relatifs à une demande de subvention dans le cadre du PAREA

  • Processus et critères d’évaluation d’un mémoire

  • Examen de chaque projet à la lumière des critères d’évaluation

 
Méthodologie Discussion autour des mémoires
 
Personne-ressource   - Denyse Lemay, Chargée de cours, Performa, Université de Sherbrooke, Sherbrooke
 
Lieu, date et heure Par Internet, le 10 février 2016, de 09 h 00 à 12 h 00
 
          

 
Rendez-vous pour les membres de regroupements de recherche, de transfert, d’expertise, d’innovation...
 

Au cours des dernières années, plusieurs nouveaux regroupements de recherche, de transfert, d’expertise ou d’innovation, affiliés à des cégeps ou à des collèges privés, ont vu le jour au sein du réseau collégial québécois. Si certains d’entre eux ont été reconnus comme centres collégiaux de transfert de technologie, y compris dans le domaine des pratiques sociales novatrices, plusieurs ne jouissent pas de ce statut. Selon l’information recueillie par l’Association, une trentaine de ces regroupements sont actifs, sous diverses appellations : laboratoire, centre de recherche, centre d’expertise, consortium, institut, centre d’études ou centre de développement, par exemple.

En réponse à une demande formulée par des membres de divers regroupements de recherche, l’ARC les invite à se réunir par Internet et à participer à la quatrième séance de ses Rendez-vous pour échanger sur leurs préoccupations. L’activité vise à susciter la discussion et la réflexion, d’une part, et à favoriser le réseautage, d’autre part. Chacune des séances porte sur des sujets soulevés par des membres des regroupements ou qui ont été portés à l’attention de l’ARC.

De manière à privilégier une discussion libre, il ne sera pas possible de visionner la séance en différé, après sa tenue.

 
Lieu, date et heure Par Internet, le 17 février 2016, de 13 h 00 à 15 h 00
 
Nombre minimal / maximal de participantes ou participants : 5 / s.o.
 
 
          

 
La place du logiciel libre dans nos activités
 

Dans le cadre du 3e colloque libre de l’ADTE, l’ARC participe à une table ronde sur les logiciels libres.

 
Personne-ressource   - Lynn Lapostolle, Directrice générale, Association pour la recherche au collégial (ARC), Montréal
 
Lieu, date et heure Collège Dawson, Westmount, le 17 mars 2016, de 14 h 45 à 15 h 45
 
          

 
La communication scientifique affichée
 

Pour les chercheuses et chercheurs du réseau collégial, la diffusion du savoir demeure indispensable. Le mode de communication scientifique alliant texte et image rend possible une transmission rapide et fort dynamique de connaissances toutes fraîches. Les personnes participant à cette activité de formation découvriront les éléments à considérer dans une communication par affiche, tant sur les plans visuel, informatif que rédactionnel. La première partie de l’activité sera consacrée aux fondements et aux caractéristiques de ce type de communication. Durant la deuxième partie, les participantes et participants examineront, au regard d’une grille d’analyse et d’évaluation, des affiches issues de différents domaines de recherche et déjà présentées dans des colloques de l’ARC. Cet exercice leur permettra d’intégrer les critères à considérer pour préparer ou apprécier une communication affichée et, par conséquent, jeter un regard critique sur la communication scientifique en congrès. Cette activité de formation est proposée par l’ARC à l’intention du personnel des cégeps, collèges privés, écoles gouvernementales ou regroupements de recherche ou de transfert, y compris les centres collégiaux de transfert de technologie. De manière à la rendre accessible au plus grand nombre, seule une séance en ligne, par Internet, est offerte. Les échanges avec la personne-ressource lors de l’activité pourront avoir lieu autant en français qu’en anglais. Si l’on ne peut assister à la séance du 31 mars 2016, il sera possible de visionner la séance en mode asynchrone, et ce, jusqu’à six mois après sa tenue.

 
Contenu
  • Fondements théoriques de la communication scientifique en congrès

  • Principes généraux de la communication par affiche

  • Étapes de conception et de production d’une affiche

  • Grille d’auto-évaluation pour la conceptrice ou le concepteur de l’affiche

  • Grille d’analyse et d’évaluation de l’affiche

  • Analyse d’exemples d’affiches scientifiques

 
Personne-ressource   - Lise Massicotte, Formatrice, Service de perfectionnement
 
Lieu, date et heure Par Internet, le 31 mars 2016, de 09 h 30 à 11 h 30
 
Nombre minimal / maximal de participantes ou participants : 5 / 15
 
 
          

 
La relève scientifique et la recherche collégiale : enjeux spécifiques à la formation des étudiantes et étudiants, et pratiques inspirantes au regard des chercheuses et chercheurs
 

Les cégeps, collèges privés et écoles gouvernementales qui composent le réseau collégial québécois, de même que les centres de recherche ou de transfert qui leur sont affiliés, constituent autant de points d’ancrage scientifique, socioculturel et économique. Résolument inscrits dans l’enseignement supérieur, ils participent à la formation de la relève scientifique, qu’il s’agisse de soutenir le développement professionnel des membres de leurs personnels qui souhaitent s’adonner à de telles activités, ou encore, d’initier les étudiantes et étudiants à la recherche. De quelles conditions jouissent celles et ceux qui choisissent d’y faire carrière tout en pratiquant la recherche, dont le caractère volontaire est l’une des caractéristiques? Comment le réseau collégial contribue-t-il non seulement au développement de l’esprit scientifique, mais aussi à l’initiation à la recherche chez les jeunes qui le fréquentent? Ces questions seront abordées sous différents angles, notamment par l’entremise de conférencières et de conférenciers qui viendront présenter, et discuter avec les congressistes, des efforts fournis pour soutenir le développement d’une carrière scientifique chez les jeunes chercheuses et chercheurs. Elles le seront également en sollicitant les points de vue de récipiendaires des Prix étudiants de l’ARC, qui visent à faire connaître et à valoriser la participation des étudiantes et étudiants à des activités de formation à la recherche menées au sein des établissements d’enseignement collégial dans tous les programmes et toutes les disciplines, et ce, depuis plus de 20 ans. Comment pourrait-on contribuer à l’émergence de nouvelles pratiques afin d’inciter encore davantage à la recherche? Quelles mesures gagnerait-on à mettre en place en ce sens? Enfin, de manière à saluer la contribution spécifique d’établissements de la région hôtesse du 84e Congrès, leurs réalisations en lien avec le sujet du colloque seront particulièrement mises en valeur.

 
Lieu, date et heure Université du Québec à Montréal, Montréal, le 10 mai 2016
 
          

Appel de propositions de communications affichées (hyperlien vers le formulaire inclus en page 4) Nouvelle date limite : 3 février 2016 [214kb]
 


 
PÉRISCOPE : méthodologies dérivées de perspectives socioculturelles pour composer avec les enjeux de la recherche en partenariat
 

Participation de l’ARC au colloque du réseau PÉRISCOPE tenu dans le cadre du 84e Congrès de l’Acfas

 
Lieu, date et heure Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, Rouyn-Noranda, du 13 mai 2016 au 13 mai 2106