Projets a231


a230  a231 a232  a233  a234  a235  a236  a237  a238  a239  A240  A241  A242  A243  A244  A245 










 
 
 
E-Stat
E-Stat

IPMSH - Projets

La problématique des attaques de pitbulls à l'échelle municipale et provinciale.

Ariane Mercier


 18e mise à jour opérée mardi 04 octobre 2016 sur la section chercheurs.

DESCRIPTION

[Présenter le sujet sur le modèle sujet amené, posé, divisé :

  • Une phrase générale qui introduit au thème de recherche.
  • Une phrase qui montre la pertinence d'étudier ce thème (actualité, intérêt scientifique, problème ancien, urgence, etc...)
  • Une phrase qui circonscrit plus précisément l'aspect qui sera approfondi.]
120 mots requis.]

RECENSION DES ÉCRITS

 L’objectif de l’ouvrage Le bon singe; Les bases naturelles de la morale est de faire questionner les lecteurs sur les bases naturelles de la morale chez les animaux. Ce livre s’adresse à tous les humains étant prêts à affirmer que d’autres espèces que les humains ont une morale. L’idée principale de cet ouvrage consiste en une comparaison de la moralité chez les animaux à celle des humains. L’auteur va premièrement apporter le sujet en abordant la théorie de Darwin (les plus forts survivent au dépend des plus faibles). Ensuite, il tente de prouver que les animaux font preuve de conscience morale si ils sont dotés d’instincts sociaux marqués (ex : affection parentale). De plus, il explique le rang hiérarchique et social des animaux et son influence sur la morale de ceux-ci, il parle ensuite des expériences passées ayant été faites sur la morale des animaux et les failles de celles-ci. Par la suite, il formule des liens entre la morale humaine et celle des animaux, pour tenter de démontrer comment peuvent s’entendre les différentes espèces pour finalement tenter d’expliquer d’où provient la morale. Cet ouvrage couvre tous les aspects des bases naturelles de la morale, autant chez les humains que chez les autres espèces et fait des liens entre celles-ci. Par contre, la table des matières est beaucoup trop concise et les titres de chacun des paragraphes ne sont pas très clairs.
DE WALL, Frans, Le bon singe Les bases naturelles de la morale,  Paris, Bayard Éditions,    1997. 357 p.

Dans  le livre Antispéciste , l’auteur désir définir et expliquer l’antispécisme et y rassembler le plus de militants possible afin de crée un monde meilleur selon son idéologie.  Il veut changer les consciences par rapport aux vivants. L’ouvrage s’adresse à toute personne ayant une influence sur le monde d’aujourd’hui : des agriculteurs en passant par les  politiciens. Aymeric  Caron présente une écologie essentielle plutôt que écologie  que nous connaissons actuellement qui nomme : écologie de mathématiciens en raison du manque de considérations pour le vivant. D’abord la place de l’homme sur cette terre. Ensuite il définit  et différencie les concepts de spécisme et de l’antispécisme. Il fait un retour historique qui marque le début du manque de respect à l’animal de la part des hommes. Puis, une partie est consacré à de la théorie pour en finir avec l’exploitation des animaux. La question de l’égalité est ensuite abordée en profondeur. L’auteur nous propose des pistes vers l’atteinte de l’écologie essentielle. La dernière partie concerne la biodémocratie qui, selon l’auteur est la seule véritable forme de démocratie. Le livre regorge de argumentations éthiques se qui est bien pour la question des pitbulls. Par contre l’ouvrage semble un peu tenir de l’abstrait plutôt que de faits concrets et tangibles tels que des statistiques.
CARON, Aymeric,  Antispéciste réconcilier l’humain, l’animal, la nature, Paris, Don Quichotte éditions, 2016. 477 p.



PROBLÉMATIQUE

[Partie essentielle qui résume toute votre démarche :
  • Rappeler le thème de recherche en indiquant un aspect négligé ou important.
  • Dans une phrase de 20 à 30 mots posez une question de recherche (problématique)Nous posons par conséquent la question suivante:...
  • Énumérer les phénomènes qui peuvent possiblement l'expliquer (variables possibles)
  • Poser une hypothèse qui suggère une relation entre des phénomènes ou variables qui pourrait répondre à la question de recherche. Les termes utilisés doivent être clairs, univoques et neutres.
130 mots requis]

DESCRIPTION DES CONCEPTS

[Clarifier chacun des mots-clés contenus dans votre hypothèse. Utilisez un bon dictionnaire. On doit être particulièrement précis sur le sens des mots qui guideront toute sa recherche.  Précisez en particulier quel sens vous leur donnerez dans votre recherche. Utiliser la formule consacrée: Par le mot obèse nous voulons dire toutes les personnes, hommes et femmes, qui...
130 mots requis.]

PLAN

[Réaliser le schéma conceptuel (plan) de votre recherche en identifiant les CONCEPTS, les DIMENSIONS et les INDICATEURS présentés sous forme de table des matières :

1. VARIABLE INDÉPENDANTE
    1 .1 DIMENSION 1
    1 .2 DIMENSION 2
    1 .3 DIMENSION 3, etc..

2 VARIABLE DÉPENDANTE
    2 .1 DIMENSION 1
    2 .2 DIMENSION 2
    2.3 DIMENSION 3, etc...

130 mots requis]
 



Le logiciel Projet est la propriété de Gilles Laporte et du cégep du Vieux Montréal. Toute adaptation ou reproduction du matériel qui y est diffusé est interdite sans le consentement écrit des auteurs et du responsable du portail. Gilles Laporte et CVM © 2010.