Projets a234


a230  a231  a232  a233  a234 a235  a236  a237  a238  a239  A240  A241  A242  A243  A244  A245 










 
 
 
E-Stat
E-Stat

IPMSH - Projets

Plans d'urgences et gestion de la problématique environnementale

Élizabeth Trickey-Massé et Randy Lai  66e mise à jour opérée mardi 06 décembre 2016 sur la section enquête.

DESCRIPTION

Le thème auquel nous avons décidé de nous intéresser dans le cadre de ce projet de recherche est celui des menaces environnementales et plus précisément la gestion des gouvernements des crises ainsi que, la façon dont cela est reçu et interprété par la population. Il peut être pertinent de s’y intéresser étant donné l’actualité de la problématique environnementale, qui se trouve à nos portes, ainsi que de la gravité de la situation et l’importance qu’a une conscientisation et actualisation des connaissances dans la population. Nous allons donc nous attarder à l’aspect politique; c'est-à-dire comment les gouvernements agissent face au problème, quelle sont ses stratégies et comment est diffusé l'information auprès de sa population.

RECENSION DES ÉCRITS

Dans l’ouvrage la biodiversité de crise en crise, les auteurs vont aborder l’histoire, le développement et les nombreuses adaptations de la  biodiversité de la Terre.  Ils vont viser le problème actuel auquel celle-ci fait face, en se demandant comment la protéger ce faisant en priorisant une approche scientifique sur l’émotivité que peut relever ce type de sujet. L’idée principale est donc ici de s’interroger sur la situation actuelle de la biodiversité terrestre. Cela est fait en se penchant sur son histoire et en comparant les diverses crises auxquelles elle à dût faire face avec celle qui nous est présenté aujourd’hui, nous permettant de mieux comprendre à quoi nous faisons face.Les auteurs vont donc aborder ce sujet en cinq parties distinctes, chacune comportant des nombres de chapitres variables. La première va porter sur l’origine même de la vie sur Terre. La seconde sur la biodiversité de « base », au tout début. La troisième nous présentera les diverses interactions de l’environnement terrestre avec cette biodiversité. La quatrième partie quant à elle relate des crises majeures qu’à connu la biodiversité au cours de l’histoire et de la capacité d’adaptation dont celle-ci à sut témoigner. Puis, ultimement, la cinquième partie, nous présente la crise sur la biodiversité qui s’amorce et la difficulté d’adaptation dût à la rapidité des changements et bouleversements.

L’objectif du livre « Sauver la planète une bouchée à la fois » est de donner des conseils et des astuces pour respecter et protéger l’environnement  changeant les habitudes alimentaires. L’idée principale consiste à changer l’habitude alimentaire des personnes pour rendre cette habitude comme étant dit durable. Chaque partie du livre porte sur les différentes façons de consommation les aliments,  comme par exemple comment faire pour manger bio. L’auteur décrit aussi comment cuisiner certains types d’aliments ou encore comment produire sa propre nourriture pour réduire l’impact que l’humain a sur l’environnement juste en achetant certain produit au lieu de la produire soi-même. Ce livre peut avoir plusieurs aspects positifs  sur les habitudes alimentaires des personnes tout en ayant un impact direct sur l’environnement qui l’entoure.  L’aspect négatif étant le fait que ce n’est pas donné à tout le monde de pouvoir mettre tous  ces conseils en pratique, car nous  n’avons pas tous les mêmes moyens et l’espace nécessaire pour  cela.
LAVALLÉE, Bernard, Sauver la planète une bouchée à la fois. Trucs et conseils, Montréal, La Presse, 2015, 226 p.

PROBLÉMATIQUE

Le thème de recherche est la gestion prévue en cas de crises environnementales par les gouvernements canadiens, québécois et par les municipalités. Ce qui nous amène à nous poser la question suivante : Quelles sont les méthodes misent en place par le gouvernement et les institutions pour assurer la sécurité de la population lors d’une crise environnementale? Il s’agit d’étudier les plans d’urgence élaborés en cas de crise, en y incluant la part de connaissances et d’informations transmises à la population. Les cas possibles peuvent différer selon la crise environnementale survenue. Par exemple lors d’une contamination des eaux potable un avis de santé publique est diffusé par la radio ou la télévision pour prévenir la population du danger. Dans le cadre de cette recherche exploratoire, notre objectif est de faire l’inventaire des plans d’urgence existants. Afin de voir l’efficacité, on va tenter de voir comment ces plans d’urgence se sont déployés lors de crises récentes et ainsi étudier les répercussions sociales et environnementales de ceux-ci. Nous croyons aussi que pour ce qui est des plans d'urgences en fonctions de son rapport à la population, la plupart des gens ne sont pas particulièrement au courant des moyens d'y accéder , tout comme il ne sont peut être pas au courant des mesures à adopter en cas de diverses crises. 

DESCRIPTION DES CONCEPTS

- Par recherche exploratoire nous voulions dire tous les phénomènes  nouveaux, peu ou pas documenté sur le sujet de la recherche.

- Par inventaire des plans d’urgence nous voulions dire les différents répertoires des plans d’urgence en cas de crise environnementale  ou dans un état qui signifie un cas d’urgence lié à l’environnement. 

- Par crise environnementale nous voulions dire une crise écologique qui se produit dans milieu de vie d’une population qui évolue de façon défavorable à sa survie ou qui la menace.  

- Par efficacité nous voulions dire que dans la mesure du possible si les plans d’urgences sont vraiment réalisables ou/et  efficaces dans un état d’urgence vis-à-vis la sécurité de la population.

- Par crises récentes nous voulions dire les crises environnementales qui sont survenues récemment sur le territoire canadien. 

- Par répercussions sociales nous voulions dire les retombées de ces genres de crises sur la société après et avant l’état d’urgence.

- Par répercussions environnementales nous voulions dire les retombées de ces genres de crises sur l’environnement après un type d’état d’urgence pour voir s’il est possible de réhabilité l’environnement par ce qu’il était avant la crise. 

PLAN

1. Crises environnementales (V.D)

  1.1 crise du verglas
1.1.1 pertes humaines
1.1.2 risques de santés
1.1.3 pertes matérielles
1.1.4 pertes économiques
1.1.5 conséquences sociales

1.2 Les inondations du bassin du lac Champlain et de la rivière Richelieu
1.2.1 pertes humaines
1.2.2 risques de santés
1.2.3 pertes matérielles
1.2.4 pertes économiques
1.2.5 conséquences sociales

1.3 feux de forêt à fort McMurray
1.3.1 pertes humaines
1.3.2 risques de santés
1.3.3 pertes matérielles
1.3.4 pertes économiques
1.3.5 conséquences sociales

2. les plans d’urgences (V.I) 

 



Le logiciel Projet est la propriété de Gilles Laporte et du cégep du Vieux Montréal. Toute adaptation ou reproduction du matériel qui y est diffusé est interdite sans le consentement écrit des auteurs et du responsable du portail. Gilles Laporte et CVM © 2010.